aprs le doctorat > Suisse Occidentale > Emploi et insertion


Emploi et insertion des docteurs


L’Office fédéral de la statistique (OFS) mène, tous les deux ans, une enquête auprès des diplômés des institutions tertiaires en Suisse un an et cinq ans après leur diplôme.

Enquête 2013 de l’Office fédéral de la statistique (OFS)


L’enquête de 2013 auprès des docteurs gradués en 2008 et résidents de la région lémanique montre que:
  • Le taux de chômage parmi les docteurs domiciliés en cantons Vaud et Genève est de 3,9% (ce chiffre concerne uniquement les docteurs diplômés des universités suisses et qui ont répondu à l’enquête).
  • Une très large proportion des titulaires de doctorat actifs est employée dans l’enseignement (43%) ainsi que dans la recherche (12%).
 


A noter que les médecins (médecine humaine et dentaire) sont regroupés avec les docteurs en pharmacie, raison pour laquelle les résultats montrent 15% des personnes dans le secteur de la santé humaine et l’action sociale.
 
Outre ces secteurs, nombre de docteurs sont actifs au sein de l’administration publique et de l’industrie manufacturière, tandis qu’une part assez large (16% du total) est distribuée au sein d’autres secteurs.
 
Les organisations internationales domiciliées à Genève (telles que l’ONU, le CICR ou l’OMC) ne sont pas incluses dans les recensements économiques fédéraux. Alors qu’elles représentent environ 10% de l’effectif des personnes actives dans le canton de Genève, elles comptent moins d’un pour cent d’employeurs des docteurs 5 ans après leur diplôme (OFS 2013).